Retour
Entretien

Entretien

Il est lié à la fréquence d’utilisation du poêle, on compte que son nettoyage doit se réaliser 2 fois par semaine en usage modéré, et davantage en usage intensif (jusqu’à 4 fois). - La qualité du granulé, là encore, joue un rôle important. - Essentiellement, on se doit de déboucher, par grattage ou soufflage des trous du brûleur. L’enlèvement des cendres n’est pas très fréquent, ce système de chauffage en produisant très peu, toutefois quelques-unes d’entre elles vont stagner dans le conduit d’évacuation de fumée, sans que cela soit gênant. Enfin, il faudra faire procéder par un professionnel à l’entretien annuel, pour garantir un fonctionnement optimum de votre poêle et éviter d’éventuels problèmes de sécurité.

 Ce contrôle porte en général sur les éléments suivants :

- Nettoyage des tuyauteries liées aux échanges.
- Décapage du creuset.
- Nettoyage des ventilateurs, vérification des fixations.
- Réfection du système d’étanchéité tuyau d’évacuation de fumée.
- Contrôle du thermocouple.
- Vérification de la résistance d’allumage, ou changement.
- Inspection minutieuse des câblages électriques, et connexions diverses.
- Vérification et nettoyage du réservoir à granules (contrôle de la vis sans fin).
- Contrôle de l’état du joint-cordon de porte, remplacement éventuel.

Attention : un mauvais entretien altère le bon fonctionnement du poêle, de même que l’utilisation d’autres combustibles que ceux prévus par le vendeur (granules). De plus, tout manquement à ces règles élémentaires mettrait un terme à la garantie consentie par le constructeur. 

Technipellets réalise tous vos entretiens de poêles à pellets/granulés